CAPTURER L'ÂME DES POISSONS

Luc Legendre

vous présente ses réalisations

gyotaku planche.jpg
une tradition 
halieutique

L'histoire se déroule en 1862. Le seigneur Sakai, occupé à pêcher avec ses samouraïs, remonte une dorade grise. Ce poisson symbolise pour les japonais le bonheur.

Un des guerriers eût alors l'idée de capturer la beauté et l'âme de la prise pour partager ce trophée avec le Mikado. Pour se faire, il enduisit la dorade d'encre et pris son empreinte sur du papier washi

L'artiste

Luc Legendre, ancien restaurateur, intègre le Gyotaku à la connaissance du produit lors de la transmission de son savoir faire.

Il y voit une façon de sensibiliser le respect au produit et donc, du vivant par cohérence d'une démarche durable, Il utilise uniquement de l'encre de seiche pour ensuite, consommer le poisson

Galerie technique

Cette technique a été reprise par les pêcheurs pour immortaliser leurs plus belles prises. Sur leurs œuvres, les pêcheurs japonais inscrivaient également les mensurations de leurs prises, le lieu de la capture et ajoutaient parfois un poème de remerciement avant d'apposer leurs signature. L'ichtyogramme est donc un mode d'expression du respect et de la gratitude du marin pêcheur envers la mer nourricière.

Olivier Roellinger
Olivier Roellinger.png

J’apprécie beaucoup votre travail et vous félicite pour votre démarche. 

O. Roellinger

Gerard Cagna
gerardcagna.jpg

"Quelle magnifique et poétique métaphore pour mieux saisir la sensibilité artistique de Luc Legendre qui s' imaginait surement dans ses rêves d' enfant " Pécheur de perles en apnée "

G. Cagna

Thierry Marx
credit photo :
Cme/Mathilde de l Ecotais
thierrymarx.png

Je connais de Luc son engagement pour la transmission des savoirs, sa passion pour le respect du produit. En intégrant le Gyotaku à ses pratiques, il n’est plus seulement un artisan, il est un artiste incontesté. »

Thierry Marx

Crédit Photo

Patrice Dorizon  

" Importance du milieu halieutique si cher au peuple Japonais qui dans son Ile en à très vite mesurer l'importance , à la fois pour la nourriture animale et survie ainsi que végétale, fraiches ou séchées pour la confection du fameux Dashi le bouillon de base de la Cuisine Japonaise. C'est grâce à ses plats traditionnels que tous les hommes des continents et des territoires donnent de la spiritualité à la nourriture quand elle devient sacralisé grâce au partage, tradition et survie de l' espèce."

Gérard Cagna